Improbable basco-bordelaise, citoyenne du monde, inlassable exploratrice des couleurs. 

 

Barbouilleuse, faiseuse de tâches, impulsive de la couleur, je retranscris les émotions que mes sens perçoivent : les sons, les odeurs, la lumière.

Je mêle les primaires, le noir d’ivoire et le blanc de zinc pour créer mes palettes à l’infini, je les écrase sur la toile, marie l’huile à l’acrylique, unis le coton au papier...

 

Le figuratif de ma jeunesse est devenu étouffant, ma peinture a brisé les carcans. Je me livre sur la toile et j'y saigne.

Mes œuvres souffrent autant que je souffre en regardant le monde. Pas totalement pessimistes, elles s'adoucissent, ménagent de petites pauses et de grandes respirations, se laissent porter par la musique. Parce que tout n'est peut-être pas perdu... 

 

FANNY