Improbable basco-bordelaise, citoyenne du monde, touche-à-tout, inlassable exploratrice artistique. Je veux témoigner.

 

Barbouilleuse, faiseuse de tâches, impulsive de la couleur, j’aime mêler les primaires, le noir d’ivoire et le blanc de zinc pour créer mes palettes à l’infini, les écraser sur la toile, marier l’huile à l’acrylique, unir le coton au papier journal.

Et saigner.

 

Le figuratif est devenu étouffant, ma peinture a brisé les carcans. Mes œuvres souffrent autant que je souffre en regardant le monde. Je ne veux plus assister, impuissante, à sa destruction. Mes toiles sont engagées, enragées. Pas totalement pessimistes, elles savent aussi s'adoucir, ménager de petites ou grandes respirations. Parce que tout n'est peut-être pas perdu... 

 

FANNY Crochet